Pose de la pierreSous une pluie battante, l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, ICCN en sigle, vient de lancer les travaux de construction d’une centrale hydroélectrique dans le Territoire de Rutshuru sur le Site RUDAHIRA à MATEBE. Cette centrale sera d’une puissance de 12,6 Mégawatts. Les travaux de construction vont durer 24 mois et  sont financés par HOWARD G. BUFFEH FOUNDATION pour un cout de 20 millions de dollars américains.  Les habitants des Territoires de Rutshuru et de Nyiragongo sont les bénéficiaires de ce projet.

Présent aux cérémonies de la pose de la première pierre, le Président de l’Assemblée Provinciale du Nord–Kivu, Honorable Jules HAKIZUMWAMI HABIMANA,  a salué ce projet qui va permettre de développer des industries de transformation des produits agricoles, la création de l’emploi et des richesses pour les habitants de ces deux Territoires.

 
Cellule de communication de l’Assemblée Provinciale du Nord–Kivu