Le Potentiel renseigne que François Hollande invite Joseph Kabila à l’Elysée ce 21 mai 2014.

Le président français est disposé à dérouler le tapis rouge pour son homologue congolais Joseph Kabila, un grand jour pour l’espace francophone après le 14ème sommet tenu à Kinshasa, estime le journal. Après avoir «brisé la glace» lors du sommet de l’Elysé, c’est en tête-à-tête que les deux chefs d’Etat ont convenu de se revoir et de régler définitivement toutes les questions qui fâchent, précise le confrère. Revue de la presse Congolaise

 

Sur une autre sujet, le même journal renseigne qu’à Kinshasa et Lubumbashi, Bahati active trois tribunaux du travail.

Au cours de la célébration de la fête du travail, jeudi 1er mai à Kinshasa, le ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Modeste Bahati, a annoncé la nomination des Juges assesseurs ainsi que la désignation et l’affectation des Greffiers pour les tribunaux du Travail de Kinshasa/Gombe, Matete et Lubumbashi (Katanga), rapporte La Prospérité.

Les membres du Gouvernement, du Parlement et de différentes corporations étaient assemblés à la place du Cinquantenaire, pour célébrer la Fête du Travail, placée cette année sous le thème : «Construire l’avenir avec le travail décent ».

Représentant personnel du Premier Ministre Matata Ponyo à cette célébration, le Ministre Bahati y a évoqué plusieurs réalisations du gouvernement pour rencontrer les préoccupations de la masse laborieuse contenues dans leur cahier de charges de l’année 2013, indique le journal.

Pour sa part, Forum des As s’intéresse à l’ordonnance présidentielle signée jeudi, portant nomination des mandataires publics.

En ce qui concerne l’Institut national de préparation professionnelle (INPP), qui était jusque-là dirigé par des intérimaires, le chef de l’état a opéré à un « savant dosage », selon le journal.

Le Conseil d’administration et le comité de gestion est un concentré des forces politiques et sociales ayant pignon sur rue, le tout sur fond de compétence avérée des dirigeants nommés, commente le confrère.

Enfin, Forum des As annonce la libération effective de 100 nouveaux bénéficiaires de l’Amnistie.

Le porte-parole du Gouvernement l’a annoncé mercredi dernier. Parmi eux, révèle le quotidien, le député national Muhindo Nzangi, membre du Mouvement social pour le renouveau (MSR), arrêté “en flagrance ” à Goma le 11 août 2013 et condamné, deux jours plus tard à trois ans de prison ferme.