Les députés provinciaux en plénièreLa cérémonie d’ouverture de la session ordinaire de septembre 2017 a débuté à 13 heures 15 minutes par l’exécution de l’hymne national dans la grande salle de la Banque de Développement des Etats des Grands Lacs, BDEGL en sigle, sous la présidence de l’Honorable Jules HAKIZUMWAMI HABIMANA, Président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Après un rappel des dispositions légales fixant le calendrier des sessions ordinaires pour les Assemblées provinciales et l’ouverture de la session budgétaire, le Président a annoncé que la rentrée parlementaire du 30 septembre 2017 intervenait dans un contexte particulièrement douloureux caractérisé par différentes formes d’atrocité en Province. Il a invité, par conséquent, la Plénière à observer une minute de silence en mémoire des victimes de la barbarie humaine, des catastrophes naturelles ; et des innocents ayant perdu la vie dans différentes circonstances en Province du Nord-Kivu.

Son allocution s'est focalisée sur quatre points, à savoir :

  1. le calendrier de la session en cours ;
  2. la situation politico – sociale du moment ;
  3. la situation sécuritaire ;
  4. quelques faits saillants survenus pendant la période des vacances parlementaires.

Abordant le point relatif au calendrier de la session, il a précisé que la session ordinaire de Septembre 2017, essentiellement budgétaire, et dont le calendrier ouvert portait également sur quatre Edits ainsi que d’autres matières non législatives.

S’agissant de la situation politico-sociale, le Président a fait savoir qu’elle était dominée par les échéances électorales.

Dans le même chapitre, il a évoqué la misère de la population due au taux élevé du dollar américain face aux francs congolais, la surfacturation de l’eau et l’électricité en ville de Goma, la spoliation des biens communautaires de l’Etat, l’activisme des groupes armés dans tous les territoires et l’état de délabrement de la plupart des routes en province.

Au sujet de la situation sécuritaire en province, le Président a adressé une série de recommandations aux autorités compétentes, et a énuméré les faits saillants survenus pendant la période des vacances parlementaires.

Avant de clore son discours, le Président a souhaité la bienvenue à ses collègues, plus particulièrement à l’Honorable KAKULE SAASITA KAKULE pour sa présence à l’hémicycle après une longue période d’absence, et a remercié les invités pour avoir rehaussé de leur présence la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire. Il a exhorté enfin les Honorables députés à affronter dans la sérénité les tâches qui les attendent.

C’est par ce mot que la session ordinaire de septembre 2017 est déclarée ouverte.

La cérémonie d’ouverture a pris fin à 13 heures 45 minutes.

Par Jean-Fiston Kamate